Trajet de soins pour les candidats parents atteints d’une infection virale

Le CRG de l’UZ Brussel est réputé dans le monde entier pour son expérience en procréation médicalement assistée (PMA) et ses traitements associés.
Le patient est toujours au centre de nos préoccupations. Au fil des années, nous n’avons cessé de chercher à améliorer nos traitements en termes de confort et d’efficacité.

Sur la base de cette philosophie, nous avons mis au point un trajet thérapeutique (ou trajet de soins) adapté aux candidats parents atteints d’une maladie infectieuse.
Que vous soyez un homme atteint d’une infection virale ou une femme ou un couple, il est maintenant possible, grâce à ce trajet de soins, pour de nombreux candidats parents atteints d’une maladie infectieuse de mettre un enfant sain au monde.

Pourquoi et pour qui ce trajet de soins spécifique?

Pour qui?

Toute personne qui a un désir d’enfant et qui est atteinte d’une maladie infectieuse peut s’adresser au CRG en demandant un traitement de fécondité adapté. Bien que nous ne puissions pas aider tout le monde – le statut de la maladie joue ici un rôle -, ce trajet de soins permet à de nombreux candidats parents de mettre un enfant sain au monde.
Votre traitement sera certes un peu plus complexe que si vous n’aviez pas de maladie infectieuse, mais grâce à un bon accompagnement médical, le risque que votre partenaire ou votre bébé ne soit infecté est particulièrement faible.

Dépistage obligatoire des maladies infectieuses

Il est important de savoir que tous les centres de fertilité belges sont légalement tenus de soumettre – préalablement à un traitement de PMA – chaque candidat parent à un bilan infectieux consistant en une analyse de sang. Celle-ci sert à révéler
si vous êtes porteur ou non de l’une des quatre maladies infectieuses suivantes:
  • hépatite B
  • hépatite C
  • HIV
  • syphilis. 
Ces maladies ne sont pas seulement dangereuses pour votre propre santé. Vous pouvez aussi les transmettre à votre partenaire et/ou à votre (futur) enfant.
De plus – et c’est la raison du dépistage obligatoire - ces maladies peuvent en principe être transmises par des gamètes contaminés (ovocytes, spermatozoïdes) ou des embryons contaminés.

Les informations livrées par cet examen préliminaire relèvent bien entendu du secret médical. C’est pourquoi nous discutons toujours individuellement des résultats des tests infectieux.
Par ailleurs, si vous suivez un traitement de fécondité en tant que couple hétérosexuel et avec vos propres cellules corporelles, il est exclu de prescrire un traitement adapté si les deux partenaires ne sont pas au courant de la présence de l’infection.

Pourquoi un trajet de soins spécifique?

Par la mise en place d’un trajet de soins pour candidats parents atteints d’une maladie infectieuse, nous voulons:
  • identifier rapidement et efficacement les candidats parents qui ne sont pas encore conscients de leur infection et leur proposer un traitement garant d’une solution sûre pour répondre à leur désir d’enfant;
  • proposer aux candidats parents qui (savent qu’ils) ont une maladie infectieuse le traitement le plus sûr possible pour répondre à leur désir d’enfant;
  • dans tous les cas, réduire au minimum le risque de transmission de l’infection au partenaire et/ou à l’enfant à naître. C’est pourquoi nous avons établi une collaboration pluridisciplinaire entre les services de médecine de la reproduction, des maladies infectieuses, d’obstétrique et de pédiatrie;
  • surveiller la sécurité des autres patients et du personnel soignant;
  • prendre l’initiative dans la recherche sur les maladies infectieuses et leurs effets sur la médecine de la reproduction.