A notre propos

Coronavirus - Information aux patients

Modifications en vigueur à partir du 27 octobre 2020

L'évolution actuelle de la pandémie COVID-19 signifie que, spécifiquement pour le CRG, nous devons introduire les mesures nécessaires suivantes:

 

À partir du 27 octobre 2020, les sessions de counseling déjà planifiées seront annulées et aucun nouveau rendez-vous ne pourra être pris pour les sessions de counseling. Cette mesure temporaire est une conséquence du déploiement nécessaire de notre personnel (sages-femmes et infirmières) dans les services de Covid, compte tenu de l'augmentation constante des admissions et de la pression de travail dans notre hôpital. Dès que les sessions de counseling seront à nouveau possibles, nous en informerons nos patients via le site web. Vous serez contacté personnellement en ce qui concerne votre propre rendez-vous et annulation. Malheureusement, il n'est pas possible de commencer un premier traitement sans counseling préalable.

L'anesthésie générale et la sédation pendant l'opération, l'examen ou le traitement ne peuvent plus être appliquées. En effet, le déploiement des anesthésistes se fait en priorité dans les services de soins (COVID) intensifs. Cela signifie :

  • La ponction folliculaire (et le transfert d'embryon) ne peut être effectuée que sous anesthésie locale. Si cela n'est pas possible pour vous, votre traitement devra malheureusement être reporté ou interrompu. Le début d'un nouveau traitement doit faire l'objet d'un accord avec votre médecin traitant.
  • Si, dans le cadre de votre traitement de FIV, une opération (back-up) est prévue pour votre partenaire sous anesthésie générale, les mêmes conditions s'appliquent : cette opération peut - en accord avec votre médecin traitant - éventuellement être réalisée sous anesthésie locale. Si cela n'est pas possible pour des raisons médicales ou autres, le traitement des deux partenaires sera reporté.
  • Toute autre intervention ou examen prévu sous anesthésie générale sera reporté. Vous serez contacté par téléphone. Dès que ces opérations redeviendront possibles, nous vous contacterons avec une nouvelle proposition.
  • Un nombre limité d'interventions sous anesthésie locale restera possible pour le moment (par exemple, hystéroscopie, FNA, ...).

 

Votre traitement au CRG 

 

En ce qui concerne les consultations et les traitements, nous poursuivons actuellement nos activités de FIV, de FrET et d'insémination. Toutefois, nous ne pouvons pas garantir que cela ne changera pas en fonction de l'évolution de la pandémie et d'éventuelles nouvelles mesures gouvernementales.

Dans le cas d'une ponction folliculaire, il vous sera demandé de faire un test PCR la veille de la ponction. Cela peut se faire par le biais du dépistage ambulatoire COVID de l'UZ Brussel ou vous pouvez faire réaliser ce test en externe et apporter les résultats avec vous le jour de la ponction. Si ce test PCR est positif, les embryons seront congelés en vue d'un transfert ultérieur.

Nous vous demandons de vous assurer au début d'un traitement, d'un examen ou d'une visite au CRG que vous n’avez pas une infection COVID et ne posez donc pas de risque pour vous-même et notre personnel de soins. Vous pouvez effectuer ce self-check via ce lien. S'il apparaît que vous courez un risque accru, vous devez contacter votre médecin généraliste.

D'un point de vue préventif et médical vous êtes toujours le bienvenu au CRG pour autant que vous respectiez les mesures applicables (voir ci-dessous), sauf si vous avez un résultat COVID positif. Dans ce cas, nous vous demandons de respecter les règles de quarantaine et de reporter votre rendez-vous, examen ou traitement et de nous recontacter après. 

Les consultations peuvent avoir lieu par téléphone ou au CRG. Cela dépend de votre propre choix, de votre médecin traitant et de la nature de votre traitement.

Les nouveaux patients doivent toujours se rendre au CRG pour un premier rendez-vous afin de planifier et d'effectuer tous les examens et démarches administratives nécessaires.

Un traitement ou un examen ne commence qu'après un rendez-vous avec votre médecin et après qu'un conseiller ait passé en revue tous les rendez-vous et les instructions (par téléphone).

Tous les examens préliminaires, les analyses sanguines, les échographies et les consultations avec le psychologue ont lieu uniquement sur rendez-vous. Ceci afin de maintenir une répartition et une occupation optimale des zones (d'attente).

Nous essayons de traiter chacun le plus rapidement que possible, dans les conditions les plus sûres et les plus optimales.

 

Accessibilité des services du CRG 

 

  • Les prises de sang :
    • Sur rendez-vous uniquement  
    • Tous les jours de 7h à 20h, le week-end de 7h30 à 16 heures
    • Selon la nature de la prise de sang, ces heures peuvent être programmées différemment    
  • Les échographies :  
    • Sur rendez-vous uniquement  
    • Tous les jours de 7h à 13h et de 14h à 18h, selon le type d'échographie  
    • Selon la nature de l'échographie, ces heures peuvent être programmées différemment  
  • Rendez-vous en information via le Centre de Contact :
    • Tous les jours de la semaine de 8h à 17h30  
    • Tél. : +32 2 477 66 99  
  • Le monitoring quotidien des patients (DM) :  
  • En semaine de 10h à 18h et le week-end de 10h à 12h et de 15h à 16h  
  • Tél. : +32 2 477 88 88
  • Le poste des soins infirmiers au niveau de la consultation : disponible tous les jours de 8h à 20h. L'unité de soins infirmiers 03 est disponible entre 7h et 18h.

 

Instructions générales

 

 Le CRG applique toutes les mesures qui sont également en vigueur dans tout l'hôpital :

  • La distanciation sociale dans les zones d'attente, lors de chaque contact, rendez-vous et examen
  •  Le port d'un masque buccal reste obligatoire
  • Seul le patient peut être présent au rendez-vous, à l'opération ou à l'intervention
    • Cette directive s'applique (malheureusement) à toutes les procédures (sous anesthésie générale ou non), au transfert d'embryons, aux échographies et aux prises de sang.
    • Dans le cas d'une ponction folliculaire, le partenaire doit également quitter l'hôpital après la remise de son échantillon de sperme.
  • Les nouveaux patients doivent toujours se présenter sur place pour un premier rendez-vous afin de planifier et de réaliser tous les examens et démarches administratives nécessaires. Le partenaire doit être présent à ce moment.

 

Aidez la science et participez à notre étude: Le coronavirus est-il présent dans le sperme ?