Don de sperme, d’ovocytes et d’embryons

Le don peut littéralement être une question de ‘donner et prendre’.

  • parfois, il arrive que vous ne puissiez réaliser votre rêve d’avoir un enfant que si vous pouvez disposer des spermatozoïdes, des ovocytes ou des embryons d’autrui.
  • A l’inverse, dans le décours de votre traitement de PMA, vous êtes peut-être disposé(e) à céder (une partie de) vos ovocytes, spermatozoïdes ou embryons afin d’aider d’autres candidats parents.
Si vous vous reconnaissez dans un de ces deux cas de figure, n’attendez plus: lisez ces pages !

Don de sperme

Le sperme de donneur peut être une solution: 
  • pour les couples dont la femme n’a pas de problème de fécondité, mais dont l’homme ne produit pas ou pas suffisamment de spermatozoïdes (assez mobiles) pour un traitement avec le sperme de celui-ci;
  • pour les couples dont les deux partenaires sont porteurs de la même anomalie génétique. Dans certains cas, nous pouvons alors, via l’utilisation de sperme de donneur, éviter que l’anomalie se transmette à l’enfant;
  • pour les femmes seules souhaitant un enfant, et
  • pour les couples lesbiens souhaitant un enfant. 

Insémination artificielle

Vous trouverez la nature et les modalités du traitement en cliquant ici.

Recrutement de volontaires

La principale exigence appliquée aux donneurs de sperme est qu'ils doivent
  • avoir entre 18 et 44 ans et 
  • être en bonne santé.
    Pour vérifier ce dernier point, une série de tests sont réalisés avant le don. 
Mais pour le reste, le donneur n'a à se soumettre à aucun traitement. Les seules contraintes consistent à s'abstenir sexuellement durant quelques jours et à se déplacer pour produire ou remettre un échantillon de sperme.

Le recrutement de volontaires a lieu par exemple:
  • parmi la population estudiantine de la VUB et des Hautes Ecoles bruxelloises, 
  • parmi le personnel de l’UZ Brussel, 
  • parmi les hommes ayant décidé de se faire stériliser, et
  • parmi des hommes qui suivent un traitement de fécondité avec leur partenaire et dont le sperme s'avère être de qualité.
Mais tous les autres sont naturellement aussi les bienvenus !

Devenir donneur de sperme?

Visitez le www.spermadonor.be pour plus d'infos.

Le nombre de dons par homme n’est toutefois pas illimité. En effet, selon la loi, le sperme d’un même donneur ne peut qu’être utilisé pour maximum six différentes familles dans lesquelles un ou plusieurs enfants peuvent être procréés. En conséquent, le risque de consanguinité, à savoir le risque que des enfants d'un même parent aient des enfants ensemble, est limité.