Limites au traitement

Limites d'âge

Reporter votre désir d'enfant?

Si vous sentez que votre horloge biologique commence à faire tic-tac, mais que vous souhaitez encore reporter le moment d’avoir un enfant, AGE banking peut être une solution. Cette option est plus largement connue sous le nom de social freezing

Les chances d'une femme de devenir enceinte sont fortement liées à son âge. C’est pourquoi a loi belge prévoit une limite d’âge pour les femmes qui souhaitent subir un traitement de PMA.
  • Pour une ponction d’ovocytes, la limite d’âge est de 45 ans, c'est-à-dire que l'intervention doit avoir lieu au plus tard le jour précédant votre 46ème anniversaire.
  • Pour un transfert d’embryon, la limite d’âge est de 47 ans, c'est-à-dire que l'intervention doit avoir lieu au plus tard le jour précédant votre 48ème anniversaire.
  • A partir de votre 48ème anniversaire, vous ne pouvez plus être traitée en Belgique.

Les patientes qui relèvent du système de la mutualité belge se voient rembourser les frais de leur traitement de PMA sous certaines conditions et pour un maximum de six cycles. Dans ce cas, l'âge limite pour les femmes est plus bas, voir le Tableau récapitulatif.