Patients étrangers

Si vous avez recours au CRG de l'UZ Brussel pour un traitement de PMA sans séjourner en Belgique pendant toute la durée du traitement, il vous sera demandé de vous adresser au préalable au Centre de contact pour un complément d'informations.
Vous y recevez toutes les informations relatives au déroulement du traitement et aux spécificités pour les patients étrangers.

  • Pour une description détaillée de la totalité du traitement de PMA, cliquez sur FIV étape par étape ou sur Insémination artificielle .
  • Ci-dessous, nous reprenons uniquement les éléments qui diffèrent pour les patients étrangers.
  • Bien sûr, une série de formalités s’appliquent à l’ensemble des patients du CRG. Lisez donc aussi le chapitre ‘Votre traitement de PMA en pratique’, et ‘Aspects financiers’.
  • Si au cours d’un traitement au CRG, vous faites congeler du matériel génétique (sperme, embryons, tissu ovarien, tissu testiculaire), il se peut que vous souhaitiez le reprendre dans votre pays. Ou l’inverse, que vous souhaitez apporter du matériel congelé de votre pays au CRG. Vous trouverez des informations relatives à ce que vous devez faire dans ce cas sous ‘Transport de matériel génétique’. 

Préparation dans votre pays


Restriction légale
Dossier médical
Quand commencer ?
Quand venir à Bruxelles ?
Suivi de la stimulation dans votre pays

Restriction légale    

La loi belge prévoit une limite d’âge absolue à l’autorisation d’un traitement d’infertilité:
  • Une ponction d’ovocytes ne peut avoir lieu que jusqu’à votre 45ème anniversaire (c-à-d jusqu’au jour où vous fêtez vos 45 ans),
  • Pour un transfert d’embryon, la limite d’âge est de 47 ans (le jour avant vos 48 ans).
    Autrement dit, vous devez avoir eu une ponction d’ovocytes avant vos 45 ans pour encore entrer en considération pour un transfert d’embryons (éventuellement avec des embryons congelés) par la suite.
  • A partir de votre 48ème anniversaire, vous ne pouvez plus être traitée en Belgique.

En ce qui concerne le nombre maximum d’embryons qui peut être transféré en cas de FIV, voir le le tableau ci-dessous.
 Age de la femme
  ≤ 35 ans
 ≥ 36 & ≤ 39 ans
 ≥ 40 & ≤ 48 ans
 1er cycle
 max. 1 embryon
  max. 2 embryons  pas limité par la loi
 2ème cycle
 max. 1 embryon (*)
  max. 2 embryons  pas limité par la loi
 3ème au 6ème cycle
 max. 2 embryons   max. 2 embryons  pas limité par la loi
 Transfert d'embryons décongelés
 max. 2 embryons
   
Si vous souhaitez des informations concernant d’autres interventions (notamment le ticket modérateur),

Dossier médical    

Aussi bien l'homme que la femme jouent un rôle important dans un traitement de PMA. Nous commençons donc toujours par vous demander une copie de votre dossier médical et de celui de votre partenaire. A partir de ces informations, nous déterminons si des données manquent encore et/ou si des examens complémentaires sont nécessaires avant de pouvoir débuter le traitement.
Le gynécologue décidera de la nécessité d'une consultation préalable au CRG en fonction de l'éloignement de votre domicile. Si vous habitez trop loin, vous pouvez également vous soumettre à l’examen gynécologique et aux examens complémentaires dans votre pays. Dans ce cas, vous veillerez à nous en transmettre les résultats dans les plus brefs délais.

Quand le traitement peut-il commencer?      

  • En règle générale, il faut compter un certain temps entre votre premier contact avec notre centre et le début du traitement proprement dit. La date précise du début de traitement dépend en effet autant de vos possibilités que de notre planning.
    Un calendrier précis vous sera communiqué en temps utiles afin que vous puissiez programmer au mieux vos déplacements et votre séjour à Bruxelles.
  • Si une consultation préalable au CRG s'avère nécessaire, elle aura lieu environ six semaines avant le début du traitement.
  • Les divers examens et tests à effectuer au cours de cette consultation (entretien avec le gynécologue du CRG, échographie, spermogramme, etc.) vous prendront, au total, un jour à un jour et demi. La durée précise des examens ainsi que de la date à laquelle vous êtes attendu(e) à Bruxelles vous seront communiquées préalablement.
  • En même temps que les dates de la consultation et/ou du traitement, vous recevrez par courrier une proposition de schéma de traitement ainsi qu'une estimation des coûts.

Quand faut-il se rendre à Bruxelles?   

Le calendrier précis de votre séjour à Bruxelles dépend de divers facteurs:
  • l'avis médical rendu par le gynécologue du CRG;
  • le fait que vous ayez ou non passé une consultation préalable. Si ce n’est pas le cas, il vous sera demandé de vous présenter vers le jour 7 de la stimulation ovarienne;
  • vos souhaits personnels et votre disponibilité (par exemple: quand vous est-il possible de venir l'un et l'autre à Bruxelles? Combien de temps vous est-il possible d'y séjourner);
  • l'infrastructure médicale de votre pays ou région.
  • Ainsi, si vous pouvez vous adresser pendant la cure de stimulation sur place à un labo apte à effectuer vite et bien les examens sanguins nécessaires, la stimulation ovarienne pourra éventuellement être pratiquée entièrement dans votre pays. Sinon, il faudra peut-être que vous soyez à Bruxelles dès le jour 1 de la stimulation ovarienne et que vous y restiez jusqu'à la fin du traitement.

Bref, certains couples seront invités à venir à Bruxelles dès le début de la cure de stimulation, d'autres ne devront s'y rendre qu'en cours de stimulation, d'autres encore tout à la fin de celle-ci. La date précise à laquelle vous serez invité(e) à vous présenter au CRG est fixée individuellement pour chaque couple.
Il n'y a pas de règle fixe: notre seul souci est de veiller à ce que la stimulation ovarienne soit aussi efficace et confortable que possible.

Examens sanguins et échographies dans votre pays   

Envoyez vos résultats au DM!

Le CRG a besoin des résultats de vos examens externes pour pouvoir suivre votre traitement et vous donner des instructions. N’oubliez donc pas de les communiquer au DM (voir contact ) avant 14h!

Si la cure de stimulation s'effectue entièrement ou partiellement dans votre pays, il en sera de même pour les examens sanguins et les échographies qui figurent au programme de cette phase de votre traitement.
  • Si vous voulez que le CRG vous suive durant cette phase, vous devez nous faxer les résultats des examens chaque fois avant 14h (heure belge).
    Ainsi, l’équipe du DM peut évaluer vos résultats à temps, adapter votre traitement si nécessaire et vous donner de nouvelles instructions à ce propos dans le courant de l’après-midi.
    • Le DM prend lui-même contact avec vous, en principe entre 15 et 18h.
    • Si pour l'une ou l'autre raison vous n'arrivez pas à obtenir les instructions du DM, la meilleure solution est de continuer le traitement tel que prescrit le jour précédent.
  • Il se peut aussi que votre propre gynécologue prenne la responsabilité d’interpréter les résultats des examens, de suivre l’évolution de votre traitement et d’adapter votre médication si nécessaire.
    Attention !
    Dans ce cas aussi, les résultats des examens doivent être directement transmis au CRG.