Brussels IVF, votre partenaire pour une nouvelle vie

Brussels IVF est le centre de la reproduction humaine de l’UZ Brussel, l’hôpital universitaire de la Vrije Universiteit Brussel (VUB). Brussels IVF est spécialisé dans le traitement de l’infertilité et la procréation médicalement assistée (PMA). Le centre jouit d’une renommée internationale en tant que pionnier dans le développement et l’application des techniques de PMA. Depuis la création de notre centre en 1983, plus de 48 000 bébés sont nés grâce à nos traitements.

Notre vision

Rien n’est plus précieux qu’une vie humaine, et rien n’est plus exceptionnel que de mettre une vie au monde.
Malheureusement, cela n’est pas si simple pour tous les futurs parents. Brussels IVF est convaincu que votre désir d’enfant mérite toutes les chances de se concrétiser.

Réceptionnistes, chercheurs, sages-femmes, médecins : chacun de nos collaborateurs est un expert dans son domaine.

Nous poursuivons le même objectif que vous : donner vie à un enfant en bonne santé qui aura toutes les chances de se développer dans les meilleures conditions.

Notre mission

Exceller dans les soins, la recherche et la diffusion des connaissances

  • Nous nous engageons pleinement afin de protéger et d’optimiser la fertilité de tous nos patients et ainsi les aider à concevoir des enfants en bonne santé.
  • Nous nous engageons pleinement à soutenir des études indépendantes et innovantes dans tous les aspects de la fertilité humaine.
  • Nous avons la ferme ambition d’améliorer les connaissances de toutes les parties prenantes en partageant notre expertise et nos connaissances à travers l’éducation, la formation et la communication.

Vos chances de réussite dans notre centre

Lors d’un traitement de fertilité, il est difficile de prédire vos chances personnelles de réussite. En effet, les chances de réussite du traitement dépendent largement du problème de fertilité auquel vous êtes confronté.

Au cours de la première consultation et sur la base des résultats d’examens disponibles, le médecin tentera de vous donner une estimation aussi précise que possible.

Nous pouvons toutefois vous donner quelques taux de réussite généraux pour vous aider à mieux comprendre les options de traitement qui s’offrent à vous. Dans l’ensemble, le traitement par PMA offre un bon pronostic dans de nombreux cas. Mais malheureusement, le traitement ne garantit pas la naissance d’un enfant.

Taux de réussite de la FIV-ICSI : 

À Brussels IVF, 47 % des femmes de moins de 36 ans qui commencent une FIV-ICSI mèneront une grossesse à terme après le premier cycle de traitement. Parmi celles qui n’ont pas mené une grossesse à terme après le premier cycle et qui entament un deuxième cycle, 63 % donneront naissance à un enfant. Après le troisième cycle de traitement, 74 % auront mené une grossesse à terme.

Plus l’âge de la mère augmente (au-delà de 36 ans), plus les chances de réussite du traitement diminuent. Dans le groupe des femmes âgées de 40 à 42 ans, seules 10 % d’entre elles mèneront une grossesse à terme après le premier cycle de traitement.

En résumé, alors que dans la catégorie d’âge la plus jeune, près de 90 % auront donné naissance à un enfant après six cycles de traitement, dans le groupe des 40 à 42 ans, ce taux n’est que de 45 %.

Bien entendu, les taux de réussite varient également d’un centre de traitement à l’autre.

Taux de réussite de l’insémination :

Les rapports annuels belges montrent généralement une grande variation du taux de réussite entre les centres belges, de l’ordre de 10 % à 40 % par premier transfert d’embryon chez les femmes de moins de 36 ans qui suivent un premier traitement FIV-ICSI.

Globalement, pour les femmes jusqu’à 36 ans, les chances statistiques d’avoir un enfant grâce à l’insémination artificielle (IIU) sont de :

  • 50 % dans les six cycles en cas d’insémination avec le sperme du partenaire,
  • 61 % dans les six cycles en cas d’insémination avec le sperme d’un donneur.

Dans ces deux cas, les taux de réussite sont nettement moins élevés pour les femmes de plus de 37 ans.

Recherche scientifique

Comme notre centre fait partie d’un hôpital universitaire, la recherche scientifique fait partie intégrante de notre activité. Grâce notamment à sa vocation scientifique, notre centre a été pionnier dans le développement et l’amélioration des techniques de reproduction dès sa création. En 1992, par exemple, nous avons été les premiers à utiliser la technique révolutionnaire de fécondation ICSI, qui consiste à injecter un seul spermatozoïde dans l’ovule. Aujourd’hui, 70 % des traitements de FIV réalisés dans le monde le sont avec cette technique.

Mais des progrès spectaculaires ont également été réalisés dans d’autres domaines au cours des dernières années. Il est par exemple devenu possible d’examiner la génétique des embryons avant de les transférer dans l’utérus, de congeler les ovules, de faire maturer les ovules immatures en laboratoire (MIV) et de les féconder. Nous avons également introduit de nouvelles techniques innovantes pour préserver la fertilité en cas de diagnostic de cancer, telles que la cryoconservation de cellules souches testiculaires et la MIV ex vivo.

 

Des recherches sont menées en permanence dans notre clinique mais aussi en laboratoire afin d’optimiser les techniques, pour vous et pour toutes les personnes désireuses d’avoir un enfant. Lorsqu’il peut être utile pour votre traitement que vous participiez à une étude, vous en serez toujours informé préalablement.

Brussels IVF fait également partie d’un réseau d’instituts de recherche et joue un rôle moteur dans la coopération internationale. Nous collaborons donc étroitement avec d’autres universités, tant en Belgique qu’à l’étranger. Notre centre est également cofondateur et donc un membre actif de longue date de l’ESHRE, la Société européenne de reproduction humaine et d’embryologie. Cette organisation vise à promouvoir l’intérêt et la connaissance de la biologie et de la médecine de la reproduction en stimulant la recherche et en partageant les connaissances et les nouvelles idées.

Qualité

Nos soins et notre activité médicale reposent sur un système de gestion de la qualité accrédité. Cela signifie que nous procédons en permanence à une évaluation critique de nos procédures et de notre programme de soins, via des audits internes et externes.

Nous suivons et évaluons notre taux de réussite, l’évolution de la grossesse, la santé de la mère et du bébé et les retours d’expérience de nos patients.

Tant nos activités cliniques que nos travaux en laboratoire sont certifiés ISO.

En 2005, le laboratoire de procréation médicalement assistée (PMA) a obtenu la certification ISO 15189. Cette norme ISO, bien qu’unique en Belgique, est la certification la plus stricte dans le monde des laboratoires médicaux et constitue la norme par excellence dans les laboratoires de Brussels IVF depuis de nombreuses années.

Pour les soins cliniques, Brussels IVF a obtenu la certification ISO relative aux soins et au bien-être (EN 15224). Cette norme met l’accent sur le processus de soins et sur des aspects importants pour le patient, tels qu’une communication claire, la sécurité du patient, la satisfaction du patient et la gestion des risques.

Tout au long du traitement de la fertilité, notre centre accorde également la plus grande attention à l’identification rigoureuse de nos patients et de leurs échantillons personnels. Grâce à un système de surveillance électronique, nous vous identifions, vous et vos prélèvements, en permanence, au laboratoire et pendant votre traitement. Lorsque vous suivez un traitement dans notre centre, vous recevez une carte d’identité blanche : la carte Witness. Si vous suivez un traitement en couple ou avec un donneur, votre partenaire ou le donneur sera également lié à votre carte Witness.

Pour conserver nos certifications et labels de qualité, des contrôles et audits internes, mais aussi externes, sont effectués régulièrement.

Égalité de traitement pour tous

La langue de travail de l’hôpital est le néerlandais. Néanmoins, la quasi-totalité de notre personnel parle le français et l’anglais. Dans la mesure du possible, nous aiderons les parents qui le souhaitent dans la langue de leur choix. Cette attitude d’ouverture permet à des patients du monde entier de se rendre à Brussels IVF. Si nécessaire, un interprète peut également être engagé à l’avance par l’hôpital. (voir demande d’interprète)

L’UZ Brussel croit fermement en l’égalité de tous les individus et respecte toutes les croyances et idéologies. Nous sommes toujours disposés à prendre en compte les facteurs religieux ou autres qui peuvent affecter votre disponibilité pendant le traitement. Néanmoins, il est très important de comprendre que le traitement de la fertilité peut comporter certains aspects médicaux et pratiques auxquels on ne peut déroger, dans l’intérêt du traitement et de vos chances de réussite.

Quelques chiffres (2022)

Fermer

Update 05/01/2024: Rénovations à Brussels IVF

Afin d’améliorer le confort et la discrétion des patients, Brussels IVF rénove son unité de soins (VP03) et la réception du Laboratoire d’Andrologie.

Dans le cadre de ces travaux de rénovation, à partir du 8 janvier 2024, le comptoir de notre Laboratoire d’Andrologie et les locaux associés, seront temporairement installés au deuxième étage de Bruxelles IVF (via la route 980).

Pendant votre traitement, nous assurons la même qualité de soins, mais il se peut que vous vous sentiez moins confortable en raison de l’emplacement temporaire et de l’espace limité. Nous mettons tout en œuvre pour minimiser les désagréments.

Consultez l’infos pratiques et la foire aux questions